Les Particules Et Le Boson De Higgs Expliqués Aux Enfants

Les Particules Et Le Boson De Higgs Expliqués Aux Enfants


image

Les éditions J'ai Lu ont eu la bonne idée de publier dans la collection Librio Mémo de petits ouvrages scientifiques d'une centaine de pages à 3 € pièce. Celui-ci propose un sujet encore tout chaud à peine sorti du grand collisionneur de particules du CERN (ou LHC) : la découverte le 4 juillet 2012 du fameux boson de Higgs.Convoqué in-extremis, Monsieur Higgs a assisté en personne à l'annonce de la découverte de sa particule (officialisée par de savants calculs probabilistes montrant un excès à 5 sigmas synonyme de preuve définitive) qu'il avait lui-même inventée sur le papier en 1964 (!) pour donner une explication au fait que certaines particules possèdent… une masse !Clé de voûte du modèle standard, le boson de Higgs a été surnommé « la particule de Dieu » et Peter Higgs n'avait jamais osé imaginer, même dans ses rêves les plus fous, être un jour le témoin privilégié de cet événement. Les auteurs Christophe Grojean et Laurent Vacavant articulent leur récit en deux parties : l'invention de la particule et la découverte de la particule.Dans la première partie, ils rappellent les fondamentaux et plantent le décor : les briques élémentaires de la matière, les trois forces fondamentales, les symétries et les brisures de symétrie, et pour finir, le rôle du boson de Higgs dans l'édifice. Afin d'agrémenter un discours scientifique trop souvent qualifié d'aride, ils s'essayent à un certain humour, parfois de façon appuyée et too much : « E=mc2, mon amour » est une vanne répétée plusieurs fois, dont on aurait pu se passer, et la référence au livre de Patrick Cauvin est un peu « étrange », même si elle ne manque pas de « charme » (pour parler comme nos amis les quarks). Autre petit défaut, cette fois dû aux limites de l'exercice : la brièveté de l'exposé, volontairement synthétique, ne permet sans doute pas aux lecteurs sans connaissance préalable du sujet de vraiment le comprendre (surtout lorsque sont abordés les symétries de jauge et les brisures spontanées de symétrie).La seconde partie est plus abordable, elle retrace l'histoire des accélérateurs de l'époque des pionniers à nos jours : le Tevatron, le LEP, le SPS, le SSC (abandonné), le LHC, et des détecteurs associés comme les titans ATLAS et CMS. Elle explique pourquoi les Américains se sont retirés de la course, laissant le champ libre aux scientifiques européens du CERN. Elle se poursuit avec le récit très succinct des aléas et des difficultés rencontrées avant de conclure sous les applaudissements par le dénouement couronné de succès que l'on connaît.Ce petit ouvrage a les inconvénients de ses avantages : synthétique mais à la limite de l'édulcoré, il n'en dit pas beaucoup plus que les articles que l'on peut lire çà et là sur le sujet et évacue toute réflexion ou tentative d'explication en profondeur. Pour en savoir plus, on ne pourra donc que conseiller, après cette petite mise en bouche qui aura réveillé votre appétit, la lecture des trois ouvrages suivants : « La particule de Dieu : à la découverte du Boson de Higgs » de Jim Baggott, « LHC : le boson de Higgs » de Michel Davier et « le boson et le chapeau mexicain de Gilles Cohen-Tannoudji et Michel Spiro.

Le boson de Higgs - Astronomie et Astrophysique

de masse nulle. Le boson de Higgs est l'excitation du champ de Higgs. C'est Higgs qui le premier a suggéré cette possibilité. C'est une particule neutre, massive et dépourvue de spin. Johann Collot 14 φ V(φ) Énergie Valeur du champ de Higgs Transition de phase φ V(φ) Un millième de milliardième de seconde après le Big Bang, la température a suffisamment décru pour que l'univers[/has_googlemeta5][has_googlemeta6]. Le boson de Higgs pour les nuls ----- Bonjour à tous, Alors voilà, le boson de Higgs semble faire parler de lui en ce moment et il paraitrait même que des choses importantes sont sur le point d'être découvertes. Le problème: mes connaissances en physiques se limitent à celles de math spé, il y a déjà plusieurs années (bref à pas grand chose). D'après wikipedia, si l'existence du . Qu'est-ce que le boson de Higgs ? Dans la communauté scientifique, on le surnomme « la particule de Dieu «. Le boson de Higgs est considéré par les physiciens comme la clef de voûte de la structure fondamentale de la matière. Cette particule donne leur masse à toutes les autres particules de notre univers.

Le boson de Higgs pour les nuls | LHC France

Le boson de Higgs n'est pas un boson venu de Higgs (où que se trouve Higgs). Higgs est un monsieur. De son nom complet, il s'appelle Peter Higgs. Et il est écossais. C'est lui qui, en 1964, a. Le boson de Higgs est très instable et ne peut pas être détecté directement. C'est la raison pour laquelle des accélérateurs de particules sont nécessaires pour le découvrir. Représentation d'une collision de protons qui engendre la création d'une multitude de particules (en jaune), en particulier un boson de Higgs qui se désintègre en produisant deux photons (en rouge) que. Le boson de Higgs pour les nuls. Tweeter. Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le boson... euh le bison de Higgs. En deux épisodes, découvrez l'explication très personnelle de la dessinatrice Lison Bernet sur cette fameuse particule. Alors, prêts pour une partie de chasse ? Épisode 1, août2011 Chasse au Bison de higgs: Épisode 2, septembre 2011 Le higgs ? Proton-fougueux . Pendant de nombreuses années, le problème a été qu'aucune expérience n'avait observé le boson de Higgs, ce qui aurait permis de confirmer la théorie. Le 4 juillet 2012, les expériences ATLAS et CMS auprès du Grand collisionneur de hadrons (LHC) ont annoncé qu'elles avaient toutes deux observé une nouvelle particule dont la masse se situait dans la région des 126 GeV.

Le boson de Higgs pour les nuls - Journal Métro

Plusieurs médias ont tenté d'expliquer ce qu'est le boson de Higgs, mais c'est que le sujet est très complexe. Voici donc, deux vidéos qui vulgarisent, à leur façon, la découverte.. Le boson de Higgs, quantum du champ de Higgs, confère une masse non nulle aux bosons de jauge de l' interaction faible (bosons W et boson Z), leur conférant des propriétés différentes de celles du boson de l' interaction électromagnétique, le photon.. http://fr.euronews.com/ On a peut être bien trouvé ce qui explique que nous sommes là. Les planètes, les étoiles, la terre, la vie, nous, tout ce qui nous en...