Tout Est Bien Qui Finit Bien - English Translation - Linguee

Tout Est Bien Qui Finit Bien - English Translation - Linguee


image

Deuxième pièce de Shakespeare que son traducteur François-Victor Hugo — fils de Victor — a classée dans le groupe des « comédies de l'amour » ; la première étant La Mégère Apprivoisée. « Tout est bien qui finit bien » est une sorte de miroir inversé de « La Mégère » : c'est ici une épouse qui va dompter son mari, mais avec les moyens que l'on autorisait à une femme à l'orée du 17ème siècle.L'action se déroule au Moyen-Âge en trois lieux : le château des Comtes du Roussillon, la Cour de France et Florence. Hélène, fille d'un grand médecin élevée par la Comtesse du Roussillon, est raide dingue de Bertrand, le fils et désormais Comte. Évidement la différence de rang pose problème. Mais la maligne a un plan : le Roi de France se mourant, elle lui apporte un remède infaillible qu'elle tient de son père, mais elle réclame comme dû le mari qu'elle lui désignera. En revanche si le remède ne marche pas elle accepte d'en payer le prix de sa propre vie.Bon, le remède fonctionne, le Roi se remet à gambader dans les champs et Hélène lui réclame bien sûr Bertrand. Mais ce dernier se comporte comme Hyppolite face à Phèdre dans la pièce d'Euripide : son rang est supérieur, il refuse cette fille qu'il juge indigne de lui. Mais un ordre du Roi ne se refusant pas, il est piégé. Il file donc avant la nuit de noces faire la guerre à Florence. Cependant Hélène n'en a pas fini avec lui et compose un plan dont l'implacable stratégie finira par lui apporter l'amour de son mari.L'intérêt que j'ai apporté à cette pièce est en forme de parabole, la figure géométrique j'entends : y=x^2 pour les matheux. Toute la première partie jusqu'à la guérison du Roi est sympathique, puis on tombe sur un ventre très mou qui nous assomme de dialogues pas spécialement drôles et qui n'apportent pas grand-chose à l'intrigue. le meilleur est pour les deux derniers actes qui voient se conclure deux intrigues : d'une part la prise en flagrant délit de fanfaronnade du compagnon de Bertrand, dénommé Paroles, au cours d'une scène qui n'a rien à envier à l'épisode du sac dans « Les Fourberies de Scapin » ; d'autre part le déploiement de la stratégie d'Hélène, véritable Napoléon quand il s'agit de conquérir son amour.Le personnage le plus intriguant est Hélène. Encore maintenant, je me demande si elle n'est pas bipolaire. Car son génie stratégique se cache derrière une personnalité effacée, humble jusqu'à la nausée, voulant absolument rester à la place que l'on attribue aux femmes de ce temps. Elle agit, mais ne cesse de regretter de le faire. Elle gagne Bertrand comme mari contre le gré de ce dernier mais trouve normal qu'il s'enfuit et part elle-même en pèlerinage pour expier sa faute, tout en faisant de ce pèlerinage un élément essentiel de sa stratégie.Bref je ne sais pas si elle est avant tout manipulatrice ou humble femme qui ne veut que sauver son mari de lui-même. de même, je ne sais pas si je dois penser que Shakespeare était misogyne (un peu comme tous les hommes d'à peu près tous les temps) ou anachroniquement féministe pour placer un tel génie chez une femme.Ce n'est pas la comédie la plus drôle de Shakespeare à mon avis, mais la dernière partie vaut son pesant de cacahuètes.

tout est bien qui finit bien — Wiktionnaire

« Tout est bien qui finit bien » est une sorte de miroir inversé de « La Mégère » : c'est ici une épouse qui va dompter son mari, mais avec les moyens que l'on autorisait à une femme à l'orée du 17ème siècle. L'action se déroule au Moyen-Âge en trois lieux : le château des Comtes du Roussillon, la Cour de France et Florence. Hélène, fille d'un grand médecin élevée par la[/has_googlemeta5][has_googlemeta6]. Provided to YouTube by BMG Rights Mgmt France SARL Tout est bien qui finit bien · Alain Souchon · Calogero · Gaëtan Roussel · Hugh Coltman · Jean-Louis Auber... . De très nombreux exemples de phrases traduites contenant "tout est bien qui finit bien" - Dictionnaire anglais-français et moteur de recherche de traductions anglaises.

Citation Proverbe Français : Tout est bien qui finit bien....

Mais tout est bien qui finit bien, et vous pourrez voir très bientôt dire bonjour à votre petit-fils. Tout ce que je puis dire maintenant concernant les travaux de la Commission, c'est que tout est bien qui finit bien. Je sais que je t'ai causé quelques problèmes ici, mais tout est bien qui finit bien, n'est-ce pas ? M. Gorelik (Fédération de Russie) (interprétation du russe) : Tout le. tout est bien qui finit bien \tu.t‿ɛ bjɛ̃ ki fi.ni bjɛ̃\ Expression qui conclut une série d' aventures, impliquant que cela aurait pu mal se terminer.. Aimer. Voilà bien le seul verbe qui, en tout lieu, en tout temps, du plus mauvais sujet fasse un bon complément. Hervé Bazin. 3 Tout plaisir est, de par sa nature même, un bien, mais tout plaisir ne doit pas être recherché ; pareillement toute douleur est un mal, mais toute douleur ne doit pas être évitée à tout prix. . Cette personne s'est engagée à le rapporter dans la soirée. Tout est bien qui finit bien et promis, la police ne sera pas alertée.---—

Tout est bien qui finit bien — Wikipédia

Tout est bien qui finit bien (anglais : All's Well That Ends Well) est une comédie écrite par William Shakespeare probablement entre 1601 et 1608. Une théorie historique récente postule que Thomas Middleton aurait collaboré avec Shakespeare à l'écriture de cette pièce.. Definition of tout est bien qui finit bien in the Definitions.net dictionary. Meaning of tout est bien qui finit bien. What does tout est bien qui finit bien mean? Information and translations of tout est bien qui finit bien in the most comprehensive dictionary definitions resource on the web.. Tout est bien qui finit bien. Apportez le Code-réponse Alpha à Rhonin, à Dalaran. Code-réponse Alpha (Fourni) Description <nom>, nous ferions mieux de nous dépêcher, maintenant. Il va falloir transmettre le code-réponse depuis Dalaran. Apportez-le à Rhonin. Je vous retrouverai là-bas. Progrès . Achèvement. Récompenses. Vous pourrez choisir une de ces récompenses : Drapé du