Zazie Dans Le Métro Analyse

Zazie Dans Le Métro Analyse


image

"Zazie dans le métro", je ne connaissais pas du tout.Aucune idée de ce dont ça pouvait bien parler, à part de Zazie et du métro. Et je n'étais pas partie pour combler lacune littéraire. Vous me direz, on ne peut pas tout lire.Seulement, c'était avant que je découvre Clément Oubrerie.Pablo, vous vous souvenez ?En bonne fan du monsieur que je suis devenue, il n'a pas fallu longtemps pour me laisser tenter par sa Zazie à lui.Une Zazie qui est tout à fait fidèle à la jeune héroïne de Queneau si on se fie à quelques avis que j'ai trouvés sur le net.Zazie, petite provinciale délurée, qui ponctue toutes ses phrases par des "mon cul", débarque à Paris pour le week-end, remise par sa mère, qui a un rendez-vous galant, aux bons soins de son oncle, Gabriel et de sa femme Marceline. Étonnant tonton, qui a le gabarit d'une armoire à glace mais qui, la nuit venue, se grime en Gabriella pour danser dans un cabaret. Zazie n'a qu'une envie, aller dans le métro mais pas d'bol, il est en grève. du coup, du métro, elle verra nada, et le rapport avec le titre s'arrête là, mais elle ne va pas s'ennuyer pour autant avec la galerie de personnages pittoresques qui va l'entourer pour ce week-end qui va filer à cent à l'heure.J'arrête là le résumé de l'histoire de ce classique de Raymond Queneau. Si vous en voulez plus, une petite recherche google et vous serez servis.Et heureusement, que les résumés détaillés de l'ouvrage existent.En effet, si je n'avais pas eu des résumés de l'oeuvre à portée de main, je n'aurais pas forcément bien capté le petit coup de théâtre de la fin. le coup de la Marceline qui s'est transformée en Marcel et qui vient sauver ses petits copains par un tour de passe-passe (pas super bien rendu) en les aidant à se carapater via un monte-charge par les souterrains... on comprend peut-être mieux dans le roman mais en dessin, pour qui ne connaît pas l'histoire avant, c'est nettement moins évident. de Marcel, qui est en fait Marceline, on ne voit qu'une ombre du personnage, ou un gant au bout d'un bras, quand il est dans le métro et quand il raccompagne Zazie à la gare. Alors pas sûr qu'avec juste le prénom de Marcel, on fasse le rapprochement avec Marceline.Dans Zazie et le métro de Raymond Queneau, il est question d'homosexualité. D'"hormosessualité" comme dit Zazie avec son parler et sa gouaille bien à elle. La petite peste n'a de cesse de demander des explications à son tonton quant à la signification de ce mot, dont elle entend plusieurs fois Gabriel se faire taxer.critique complète sur mon blog, merci Lien : http://linecesurinternet.blo..

Zazie dans le métro : lecture méthodique, l'incipit

Le monde romanesque de Zazie dans le métro occupe une position particulière par rapport au monde référentiel réel. La grève du métro oblige Zazie, arrivée à la gare d'Austerlitz, et son oncle Gabriel à prendre le taxi de Charles, ami de celui-ci.[/has_googlemeta5][has_googlemeta6]. Zazie dans le métro est un roman de Raymond Queneau, publié en 1959. Le livre raconte les aventures d'une petite fille délurée dans les rues de Paris à la fin des années cinquante. Zazie passe quelque jour chez son oncle à Paris. Son désir était de prendre le métro mais elle va être déçue d'apprendre que ce dernier est en grève. . On peut lire Zazie dans le métro comme une sorte de voyage initiatique animé par une galerie de personnages loufoques. Le roman joue également sur les codes du réalisme en représentant l'atmosphère du Paris d'après-guerre tout en jetant la confusion sur les lieux (les personnages qui font visiter Paris à Zazie ne sont jamais d'accord sur le nom des monuments) et sur l'identité

Zazie dans le métro de Louis Malle (1960) - Analyse et

Avec cette analyse de l'adaptation cinématographique de Zazie dans le métro de Raymond Queneau par Louis Malle, les curieux et passionnés nourriront leur réflexion sur l'œuvre. L'intrigue, issue du roman à succès, y est relatée en tenant compte des impératifs de la narration cinématographique.. Zazie dans le métro est une œuvre originale et son incipit ne fait pas exception. Cependant, l'auteur n'a pas aboli l'intégralité des codes romanesques. Pour moderniser son début de roman, il a dû s'appuyer sur quelques éléments de la tradition.. En 1959 sort le livre de Raymond Queneau, Zazie dans le métro, qui remporte un franc succès. Queneau réinvente totalement le langage et fait souffler un vent d'insolence, d'absurdité et de liberté qui parle directement à Malle. . Zazie est une jeune fille, rebelle qui ne rêve que d'une chose en se rendant à Paris : prendre le métro. Peu lui importent les autres grands monuments parisiens. Aussi, en se rendant quelques jours chez son oncle Gabriel et sa tante Marceline, espère-t-elle pouvoir enfin réaliser son rêve.

Analyse de Zazie dans le métro de Raymond Queneau

Découvrez dans cet article toutComment.com une analyse de Zazie dans le métro (1959), un roman de Raymond Queneau. Cette parodie burlesque du roman d'apprentissage est le premier grand succès de l'auteur. Au delà de l'effet comique produit par Queneau, nous aborderons le message philosophique qu'il fait passé.. Zazie est une fillette de province. Sa mère, Jeanne Lalochère, est amoureuse et comme elle veut passer du temps avec son conjoint, elle laisse Zazie à la charge de son oncle Gabriel, qui vit avec sa femme Marceline à Pigalle. 2 Zazie est peu obéissante et surtout curieuse : elle a hâte de découvrir le métro parisien.. Zazie dans le métro voit le jour en 1959, à mi-chemin entre la Seconde Guerre mondiale et la révolution de 1968, à l'aube de la Ve République, et de la reconstruction économique qui l'accompagne, sous le gouvernement du général De Gaulle, en pleine guerre d'Algérie.